Pourquoi la médiation est-elle nécessaire ?

Ne pouvant pas être perçue comme une panacée, la médiation demeure un moyen efficace de gestion des conflits. Elle ouvre les voies d’une discussion constructive entre des personnes liées par un conflit. Elle se révèle nécessaire dans certains conflits et il faudrait en connaître les motifs. Découvrez ici les raisons qui rendent la médiation nécessaire.

La médiation est confidentielle

Lorsqu’on a recours à la médiation, les parties concernées s’engagent respectivement par écrit à tenir confidentiel tout dire, tout écrit et tout produit. Il en est de même pour le médiateur chargé du dossier qui est tenu au secret professionnel. La médiation prouve alors toute sa nécessité dans le sens où tout le processus de déroulement de la médiation est tenu secret. Ceci signifie que mis à part le médiateur et les parties en conflit, personne n’a connaissance des faits liés au différend. Cette caractéristique de la médiation montre  toute sa nécessité, spécialement dans le domaine des affaires où il retrouve tout son sens de gestion efficace des conflits.

A lire également : 3 bonnes raisons de passer vos vacances au camping

La rapidité de la médiation.

Si vous êtes un adepte des procédures rapides, vous devrez opter pour la médiation. En effet, avec cette méthode, les parties en conflit gardent le monopole du processus tant sur le fond de l’accord que sur le temps que chacun y consacre. Comparativement à une audition devant un tribunal ou une procédure judiciaire normale, les parties ne sont pas tenues de se soumettre aux longs délais judiciaires. Cela est dû au fait qu’ils élaborent eux même, en commun accord avec le médiateur, le rythme et l’échéance des rencontres. Ainsi, avec la médiation, ils peuvent déjà résoudre leur problème en quelques jours ou semaines. Elle résout le problème de la rapidité car même en pratique on constate qu’en trois séances de trois heures un accord se dessine et la communication est refaite.

A lire aussi : Qui est la femme de kendji ?

La médiation est économique

Il n’est pas rare de constater les coûts assez économiques que font générer le recours à la médiation. Comparativement aux procédures judiciaires normales des tribunaux, la médiation revient moins coûteuse. En effet, elle fait épargner les frais liés à la rédaction et au dépôt ainsi qu’à la signification des procédures nécessaires pour soutenir l’instance. Elle épargne également d’autres frais inhérents à la résolution judiciaire d’un éventuel litige. Pendant que les frais d’un litige de 3000 € s’élèvent à environ 1000 € à la charge du perdant du procès, la médiation revient beaucoup moins coûteuse.

On peut donc conclure que la médiation est nécessaire parce qu’elle évite les scandales de par sa discrétion, elle fait moins dépenser et bénéficie d’un traitement assez rapide comme procédure.

La médiation favorise la communication et la compréhension mutuelle

En plus d’être économique et discrète, la médiation favorise également une meilleure communication et une compréhension mutuelle entre les parties prenantes. Effectivement, la procédure de médiation implique que les deux parties doivent communiquer avec un tiers indépendant qui facilite le dialogue entre elles. Les séances de médiation permettent donc aux deux parties de s’exprimer sans interruption ni interférence.

Cette méthode donne à chaque partie l’opportunité d’exposer ses points de vue, préoccupations et inquiétudes en toute transparence. Cela peut amener à une réelle prise en compte des arguments avancés par chacune des parties afin d’arriver à une solution convenable pour toutes les personnes concernées.

La pratique renforce également l’écoute active et la compréhension profonde du point de vue des autres participants dans l’affaire. La présence neutre du médiateur encourage également un langage respectueux pour éviter tout risque possible d’accrochage lors des échanges.

Par conséquent, il est clair que recourir à la médiation comme moyen alternatif pour résoudre un conflit ou régler tous types d’autres litiges offre bien plus qu’une simple résolution : elle promeut également une meilleure communication ainsi qu’une compréhension mutuelle favorable au maintien durable des relations futures entre les différentes parties en cause dans l’affaire.

La médiation permet de préserver les relations interpersonnelles

En plus des avantages économiques et communicationnels de la médiation, cette méthode alternative offre aussi un grand avantage au niveau du maintien des relations interpersonnelles. Les conflits peuvent gravement altérer les relations professionnelles ou personnelles entre deux parties.

La médiation fournit une solution pour résoudre les litiges tout en préservant ces liens. Effectivement, elle permet aux deux parties d’exposer leurs besoins et préoccupations respectives sans que cela n’implique nécessairement une fin définitive à leur relation. De cette manière, elles sont capables de trouver une solution ensemble qui répond à leurs besoins mutuels.

En optant pour la médiation plutôt que pour un procès traditionnel, les participants ont l’avantage de conserver le contrôle sur le résultat final. Ils auront tendance à se sentir beaucoup plus impliqués dans le processus décisionnaire puisqu’ils participent activement aux solutions proposées via la réunion avec le médiateur.

On peut dire que recourir à la médiation non seulement aide à trouver des solutions pratiques adaptées aux torts générés lors d’un malentendu ou d’un conflit, mais contribue aussi à préserver des relations saines et durables entre les parties prenantes. Cette pratique est donc un choix judicieux pour tous ceux qui souhaitent résoudre leurs différends avec une méthode plus efficace, économique et respectueuse de leur relation future.