Quelles sont les aides au logement pour les étudiants ?

Depuis plusieurs années, le gouvernement français permet aux étudiants de percevoir des primes pour leur logement. L’idée est de les accompagner à louer un cadre de vie pour réussir dans leurs études universitaires. Il en existe deux types d’aides et pour en bénéficier, certaines conditions doivent être respectées.

APL Étudiant

L’APL ou l’Aide au Logement Personnalisée constitue une prime versée aux étudiants qui ont loué une maison. La location peut être auprès d’un bailleur ou dans une résidence étudiante. Voici comment l’obtenir.

A lire en complément : Quel est le rôle de l’éducation?

Les critères d’exigibilité

Pour bénéficier de l’APL, vous devez être français ou étranger en situation régulière. Vous devez être locataire d’une maison dont le propriétaire n’est pas un membre de votre famille. Le logement dans lequel vous vivez doit être votre résidence principale.

Aussi, les personnes sous-locataires qui ont moins de 30 ans ou qui sont handicapées peuvent obtenir cette aide. Si vous êtes hébergé par un accueillant familial, votre demande peut connaître suite favorable.

A lire aussi : Quel montant pour de l’argent de poche ? La réponse en fonction de l’âge de votre enfant

Par ailleurs, lorsque vous êtes accédant à la propriété d’une habitation ancienne localisée en zone 3 vous pouvez bénéficier de cette prime. Vous devez avoir eu un prêt conventionné ou une accession sociale. Vous ne devez pas être hébergé gratuitement et vous ne devez pas avoir une ALS ou une ALF. Vous devez vivre dans un logement décent tel qu’exigé par le décret 2002-120 du 30/01/2002.

La demande

aides au logement

Pour faire la demande de l’Aide au Logement Personnalisé, vous devez formuler votre requête lors de l’emménagement. Cela vous permettra d’avoir tous les éléments nécessaires pour constituer votre dossier. Vous avez besoin de :

  • du contrat de bail ;
  • des revenus perçus des 12 derniers mois ;
  • du RIB.

Vous devez mettre le numéro d’allocation de vos parents et de leur CAF d’appartenance s’ils sont des allocataires. N’oubliez pas d’indiquer si vous résidez dans une cité universitaire ou dans une maison. Ces éléments permettront de définir le montant que vous pouvez obtenir.

L’ALS

L’Allocation de Logement Sociale vise à réduire le montant du loyer et de la redevance. Elle est versée aux bénéficiaires de manière mensuelle. Voici comment l’obtenir.

Les conditions

Pour avoir l’ALS, vous devez démontrer que vous n’avez pas eu d’autres aides au logement comme l’APL et l’ALF. Vous devez être aussi locataire et avoir moins de 30 ans. Si vous êtes un étranger hors Union européenne, vous devez avoir un titre de séjour en cours de validité. L’habitation doit répondre aux normes et conditions d’occupation.

La démarche pour obtenir l’ALS

Pour obtenir l’ALS, vous devez vous rendre sur le site de la CAF avec certains documents. Transmettez une copie de votre CNI ou autre pièce d’identité. Ajoutez un RIB et une attestation de loyer. Le montant auquel vous aurez droit va dépendre de vos revenus et de vos ressources.