Quand déclarer naissance à la CAF ?

La déclaration de la naissance d’un enfant à la CAF vous permet de profiter d’une prime. Il s’agit d’une aide financière qui vous permettra de faire face aux nouvelles dépenses induites par la naissance de l’enfant. Si vous vous demandez quand faire la déclaration d’une naissance à la CAF, voici ce que vous devez savoir.

La déclaration de grossesse en préambule

Si une déclaration de naissance vous permet de percevoir les allocations familiales à la CAF, il est nécessaire de faire une déclaration de grossesse en amont. Elle s’adresse aussi bien à la CAF qu’à votre assurance. Autrement, vous ne pourrez pas profiter de ces allocations.

A voir aussi : Quel lit cododo utiliser après 6 mois ?

En effet, les primes à la naissance n’étaient versées aux parents qu’au deuxième mois après l’accouchement. Mais depuis le 1er avril 2021, elles sont versées au 7e mois de la grossesse, d’où la nécessité de faire en amont une déclaration de grossesse.

Ici, vous devez réaliser votre consultation prénatale avant les 3 premiers mois de votre grossesse. Le médecin qui vous aurait pris en charge vous fournira un document qui vous permettra de déclarer la grossesse auprès de la CAF. Si la consultation doit être effectuée avant la fin des 14 premières semaines de la grossesse, la déclaration doit être également effectuée dans cet intervalle de temps.

Lire également : Qu’est-ce qu’un justificatif de situation professionnelle ?

La déclaration de naissance : quand le faire ?

La déclaration de la naissance à la CAF va ensuite vous permettre de continuer à percevoir les allocations de la CAF jusqu’aux 3 ans de votre enfant. S’il vous faut déclarer votre enfant à la mairie dans les 5 jours qui suivent sa naissance, il n’y a pas un délai officiel du côté de la CAF.

Cependant, il est recommandé de ne pas perdre du temps. Pendant que vous déclarez la naissance de votre enfant à la mairie, vous pouvez également le faire à la CAF. L’idéal serait de le faire le plus tôt possible. Par ailleurs, selon que vous soyez un ancien allocataire ou un nouveau, vous n’avez pas les mêmes possibilités.

Déclaration d’un ancien allocataire

Si vous êtes un ancien allocataire, vous disposez déjà d’un compte personnel auquel vous pouvez vous connecter afin de faire une déclaration en ligne. Cela vous aide à préserver votre autonomie, car vous n’aurez qu’à renseigner les informations demandées.

Il est également possible de faire une déclaration par courrier. Ici, vous avez besoin d’une lettre de déclaration téléchargeable sur différentes plateformes, une copie de votre livret de famille et un formulaire de déclaration des ressources du foyer.

Déclaration des nouveaux allocataires

S’il s’agit de votre première fois, vous devez procéder à une déclaration par courrier. Vous devez télécharger un formulaire de changement de situation disponible sur le site de la CAF dans un premier temps. Ensuite, vous devez fournir un extrait d’acte de naissance de l’enfant ou une copie de votre livret de famille en plus d’une lettre de déclaration.