Combien donner comme argent de poche à un enfant de 12 ans ?

Donner de l’argent de poche à votre enfant rentre dans le cadre d’une transition vers son autonomie. Cependant, selon l’âge de votre rejeton, ses besoins varient. Certains parents ne savent pas forcément combien donner comme argent de poche à leurs enfants. Si vous vous demandez combien leur donner à l’âge de 12 ans, voici ce que vous devez savoir.

Argent de poche : bonne ou mauvaise idée ?

À partir d’un certain âge, donner de l’argent de poche à votre enfant pourrait être une nécessité. Bien que cela ne soit pas obligatoire, puisque tous les parents ne le font pas, cela permet d’envoyer un signal fort à l’enfant. Cet acte le prépare à mieux gérer son budget.

A lire aussi : Voici comment promouvoir une école privée

C’est une phase de transition en ce sens que l’enfant n’est plus forcément rationné par jour. Il dispose d’une certaine somme d’argent qu’il devra gérer jusqu’au mois prochain ou sur une durée définie. En soi, il ne s’agit pas forcément d’une mauvaise idée.

Très vite, votre enfant se rendra compte du fait que son argent de poche ne lui permette pas de couvrir tous ses besoins. Dès lors, il développe des stratégies afin d’économiser. Ce qui lui permet de gagner en autonomie. Il ne s’agira pas de lui indiquer ce qu’il faut faire de son argent, le choix lui appartient désormais.

A lire en complément : Quel montant pour de l’argent de poche ? La réponse en fonction de l’âge de votre enfant

Cependant, s’il demande vos conseils, n’hésitez pas à lui en donner. Votre rôle est aussi de lui inculquer la valeur de l’argent. Ce sera une mauvaise idée dans le cas où l’argent de poche serait conditionné par des résultats. S’il établit un lien direct entre la fréquence de réception et l’accomplissement d’une mission, il peut s’agir d’une mauvaise idée.

Enfant de 12 ans : combien comme argent de poche ?

L’argent de poche de votre enfant âgé de 12 ans, dépendra de plusieurs facteurs. En effet, il faudra tenir compte de ses besoins réels, des moyens des parents, mais aussi du niveau de vie de la région. Le montant versé ne sera donc pas le même en région parisienne qu’en Nouvelle-Aquitaine par exemple.

L’argent de poche d’un enfant se situe entre 15 et 25 euros. La moyenne est donc de 20 euros par mois. Toutefois, il faut rappeler que l’argent de poche pour un enfant doit être donné de sorte à lui permettre d’appréhender sa vraie valeur.

Pour cela, n’hésitez pas à lui expliquer que l’argent est un cadeau. Ce n’est pas un dû. Perçu sous cet angle, il intègre progressivement la valeur de celui-ci. Par ailleurs, certains parents récompensent leurs enfants quand ils participent aux tâches ménagères.

Bien que cela puisse paraître une bonne idée, il n’en est rien. En effet, faire les travaux domestiques participe au bon fonctionnement de la famille. Il s’agit plus d’un devoir que d’un service rendu.