Comment reconnaitre les différents pleurs de bébé la nuit ?

Les bébés poussent des cris parfois incompréhensibles. Pendant la nuit, votre bébé va se réveiller plusieurs fois et pleurer. Des pleurs intenses ou des pleurs plus doux, il est nécessaire de reconnaître ces pleurs pour déchiffrer les besoins de votre enfant.

Pourquoi est-il important de reconnaître des pleurs pendant la nuit ?

Vous devez savoir ce qui empêche bébé de dormir pendant la nuit. Effectivement, des cris et des pleurs à répétition vont empêcher les bébés de dormir correctement, ce qui aura des répercussions sur sa santé psychique ainsi que sur son développement cognitif.

A découvrir également : L'importance des routines pour le bien-être de bébé

La santé psychique des bébés et un bon sommeil

Peu de pleurs durant la nuit va permettre une bonne nuit aux bébés, ce qui aura un impact direct sur leur humeur et leurs émotions. C’est comme pour les enfants et les adultes finalement. Mieux un nourrisson va dormir pendant la nuit, plus il sera de bonne humeur et il saura maîtriser ses émotions.

Le développement cognitif des bébés

La phase de sommeil, pendant la nuit et le jour, est essentielle à un bébé ! En effet, son cerveau va mieux se développer pour faciliter les apprentissages et la mémorisation pendant son éveil. Il va, en effet, intégrer toutes les informations perçues et apprises durant la journée pendant un sommeil de qualité et avec peu de pleurs.

A lire aussi : Tout savoir sur les timbales comme cadeau de naissance ou de bapteme !

Limiter les cris et les pleurs de bébé est donc essentiel ! Voici comment reconnaître certains pleurs et comment rapidement les calmer pour que votre bébé se rendorme vite et bien.

Les pleurs de décharge d’un bébé

Avez-vous déjà entendu parler des pleurs de décharge ?

Reconnaître des pleurs de décharge

C’est des pleurs et des cris qu’un bébé va faire en fin de journée, surtout le soir. À partir de 18h, il n’est pas impossible que les bébés se mettent parfois à crier ! Ces pleurs de décharge surviennent surtout entre 3 et 4 mois. Ils sont dus à un besoin d’évacuer ses émotions de fin de journée. Ces pleurs de décharge peuvent empêcher votre enfant de bien commencer sa nuit. Ces cris peuvent ainsi arriver le soir, mais aussi arriver pendant la nuit.

Comment calmer ces pleurs de bébé ?

Dans le cas de ces cris, vous devez rassurer votre bébé. Emmaillotez-le contre vous en portage, parlez-lui avec des mots doux ou chantonnez des comptines en le berçant.

Ce comportement mis en place par les parents va le rassurer.

Les pleurs de bébé à cause des coliques

Évidemment, de nombreux bébés ont des coliques ! Ne soyez pas surpris, c’est normal.

Comment reconnaître ces pleurs ?

Les bébés peuvent émettre de forts pleurs et cris en serrant les poings. Les cris sont parfois tellement forts qu’ils deviennent tout rouges et se raidissent de la tête aux pieds. 

Dans ce cas, son ventre est dur et fait des gaz. Les bébés vont aussi arquer le dos en pleurant.

Que faire si votre bébé a des coliques ?

Votre bébé a des coliques ? Tamisez la lumière et placez-le dans un endroit totalement calme. Vous pouvez faire du peau à peau en l’emmaillotant contre vous avec une couverture. Vous pouvez le calmer ainsi.

Si votre bébé pleure toujours, essayez de masser délicatement son ventre dans le sens des aiguilles d’une montre.

woman carrying baby

Le langage des bébés lorsqu’ils commencent à grandir

Plusieurs mois après leur naissance, les bébés continuent de pleurer pendant la nuit. Et pour cause, c’est le moyen pour lui de communiquer avec les parents. Dans ses cris et pleurs, le bébé va commencer à émettre certains sons que les parents peuvent reconnaître.

Si vous demandez conseils à un expert comme un pédiatre, il n’est pas impossible que cet expert vous évoque des sons particuliers :

  • “lelaol”
  • “nah”
  • “ouin”
  • “guèn”

Le son semblable à “lelaol” peut vouloir dire que votre bébé a besoin d’interactions en pleine nuit, car il s’ennuie. Bercez-le contre vous afin de le calmer et pour qu’il ne se sente pas seul. Le “nah” est un bruit émis par les bébés quand ils ont soif. Votre bébé a peut-être tout simplement besoin de boire.

En grandissant, les bébés ont des poussées dentaires. Évidemment, cela fait mal et ils ont besoin de le faire comprendre. Le son “guèn” peut sortir entre deux cris. Le “ouin” fait partie des langages communs du nourrisson. Il émet ce cri quand il est en colère ou qu’il a un trop-plein d’émotions à évacuer.

Pendant la nuit, votre bébé peut avoir trop chaud ou trop froid, dormir sur un matelas qui ne lui convient pas ou encore avoir faim (ce qui est bien souvent le cas). Assurez-vous que de bonnes conditions soient réunies le soir pour avoir moins de mal à trouver la réponse à ses pleurs.